Asie et Océanie - Inde - Idées voyagesInfos pratiquesCarte

 

 

Inde

"Namaste" ( signifiant bienvenue en sanscrit ) dans un pays où tout ce que vous pouvez imaginer peut être !

L'Inde offre un kaléidoscope de facettes différentes : richement dotée par la nature avec l'Himalaya et ses chemins de trekking, de sympathiques habitants, des plages, des rapides et torrents, des forêts luxuriantes, des déserts époustouflants, des forts et des palaces magnifiques mais également les plus modernes métropoles urbaines.

Sa richesse et sa diversité en font une destination de rêve pour toute sorte de voyageurs qu'ils soient aventuriers ou simple promeneur.


Chacun d'entre nous conserve une image de l'Inde : le Taj Mahal, l'Hindouisme, le Mahatma Ghandi, le Gange, le Rajasthan, le Poulet Tandoori, le Thé Darjeeling, les castes, la crémation, les sikhs, le Zoroastrisme, Calcutta et Mère Térésa, Pondichery …






 

 

 



 

A ne pas manquer...


DELHI

Avec ses 3500 ans d'histoire, Delhi est la capitale du pays.

Elle est un amalgame de cultures anciennes avec tombes médiévales, femmes en sari, jardins dans Old Delhi et de tours de verre et d'acier, hôtels modernes dans New Delhi.

Old Delhi présente plusieurs visages avec le Fort Rouge et ses murailles de grès, l'avenue principale Chandni Chowk, le Raj Ghat, Mausolée du Mahatma Ghandi, la Jama Masjid (plus grande mosquée de l'Inde), le minaret du Qutub Minar …

New Delhi et ses bâtiments modernes, ambassades, le Parlement, l'Indian Gate dédié aux morts de la première guerre mondiale, Connaught Place ...

 

 

L'INDE DU NORD ( Agra, Taj Mahal, Fathepur, Rajasthan, Jaïpur, Pushkar ... )

A l'extrême nord de l'Inde, le Ladakh ou "petit Tibet" est une région sauvage dont la capitale, Leh, est le point de départ pour des randonnées (trekking) à la découverte des contreforts himalayens et des monastères tibétains.

Au sud de Delhi, la région de Uttar Pradesh abrite Agra, son fort et son célèbre Taj Mahal, témoignage d'amour d'un homme pour son épouse.

Un détour s'impose à Fathepur Sikri, ce village de tailleurs fut la capitaoe éphémère de l'empereur Moghol Akbar.

Au sud ouest de Delhi, se situe la région la plus aride de l'Inde : le Rajasthan.

Le Rajasthan : "Terre des Princes" est émaillé de palais et de forteresses d'époque médiévale, symboles du courage et de la noblesse rajpoutes.

En autre, Jaïpur, la ville rose avec son Palais des Vents et le Fort d'Amber dont l'ascension peut s'effectuer à dos d'éléphant.

Jaisalmer et son temple jaïn couleur miel, au milieu du désert du Thar ou s'effectuent des safaris à dos de chameau.

Jodhpur, son bleu désignant les maisons des brahmanes et le fort de Meherangarh.

La romantique Udaïpur et le lac Pichola au milieu duquel semble flotter le palais de marbre de Jagnivas (maintenant un hôtel).

Pushkar, sa foire aux chameaux en novembre et l'unique temple dédié à Brahma en Inde.



L'INDE DE L'EST ( Varanasi, Khajuraho, Kanha, Bengale, Darjeeling, Calcutta )

Varanasi, anciennement Bénares, est une ville envoûtante et fait partie des 7 villes saintes du pays. Chaque indien désire au moins une fois dans sa vie, se laver dans les eaux sacrées du Gange pour se laver de ses pêchés. 

Chaque année des millions de pèlerins viennent faire leurs ablutions sur les Ghats, les hindous au crépuscule de leur vie viennent y mourir, les yogis méditent face au soleil levant et les cendres des crémations sont jetées dans le fleuve.

Plus à l'intérieur des terres, Khajuraho et ses extraordinaires temples médiévaux, est également connue pour sa statuaire érotique.

Au sud de Khajuraho, ne pas oublier le Parc National de Kanha qui a directement inspiré Kipling pour écrire "Le livre de la Jungle". Il abrite des léopards, des tigres, des singes, des cerfs et des gaurs (sorte bisons de grande taille).

Le Bengale Occidental, possède peu d'attraits touristiques, si ce n'est Darjeeling, ancienne station climatique britannique, connue pour son thé.

Et surtout, sa capitale : Calcutta.

Attention : la visite de Calcutta peut impressionner : les sensations, les odeurs sont fortes mais il ne faut pas porter de jugement trop hâtif.

Malgré la surpopulation, le chômage, la disette, Calcutta est restée une ville dynamique et vivante.

Dédiée à la déesse Kali, Calcutta possède de nombreux temples où des sacrifices d'animaux se perpétuent encore de nos jours.

C'est également ici, à Calcutta, que Mère Térésa oeuvra pendant plus de 60 ans.



L'INDE DE L'OUEST ( Mumbai, Bollywood, Goa )

Vitrine de l'Inde : Bombay ou plutôt Mumbai depuis 1995, est la place financière la plus importante du pays.

Principal port du pays, elle abrite les sièges des grandes banques et des principales sociétés du pays.

Elle présente aussi le paradoxe Bollywood et Dharavi. Le premier étant filmcity qui produit un film par jour et où les stars de cinéma sont considérées comme des demi-dieux,  le second est le plus grand bidonville d'Asie.

Mumbay est également le fief des Parsis (adepte du Zoroastrisme) dont Fredun Bulsara autrement dit Freddy Mercury (feu le chanteur du groupe Queen) est un de ses représentants.

Goa est surtout prisée pour ses plages et conserve toutes les traces des 450 ans que dura la colonie portugaise (1516 à 1961).



L'INDE DU SUD ( Bangalore, Chennai, Pondicherry, Lac Periyar ... )

Très moderne, Bangalore ou la "Silicon-Valley indienne" accueille les sociétés de télécommunication et d'informatique tout en conservant de nombreux parcs et jardins ainsi qu'un temple dédié à Nandi (Taureau de Shiva).

Après avoir été le premier comptoir anglais de la compagnie des Indes, Chennai, anciennement Madras, sur les rives de l'Océan Indien surprend par sa "relative" tranquillité.

Elle est la capitale du Tamil Nadu ou "pays tamoul" riche d'une multitude de temples colorés, d'une cuisine très épicée, et d'une tradition millénaire de danse et de musique.

C'est au large de Madras que se situent les quelques 300 îles quasi désertes des Andaman et Nicobar.

Le voyage se poursuivra en passant par les temples les plus prestigieux de la civilisation indienne à Mahabalipuram puis Pondicherry, la ville blanche.

Cet ancien comptoir français où quelques milliers de français vivent encore, conserve encore de nombreux souvenirs de cette influence : nom des rues, képis des policiers…

Il ne faut pas manquer non plus la balade en bateau sur lac artificiel de Périyar et son parc national qui abrite des éléphants sauvages et des buffles.

Arrivée sur la côte ouest du Kérala, terre des noix de coco, où il fait bon vivre : rizières, champs de thé, montagnes, plages, lagunes ..

Kochi, un des plus importants port de commerce de l'Inde du Sud était déjà connu dans l'antiquité par les égyptiens et les romains.

Sis sur un ensemble d'îles et de péninsules, se visitent le Palais hollandais, la Synagogue, l'Eglise St François où fut enterré Vasco de Gama ...

Vers le sud, il ne faut pas oublier les "Backwaters", un ensemble de canaux, rivières, étangs qui s'enfoncent à l'intérieur des terres où il est très agréable de promener en bateau.

 

 


 

 

 

 
Consultez nos idées voyages !

 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"