hey
Le reve
L'envie
le desir d'ailleurs...
Au commencement
c'est une envie, un desir d'ailleurs pour donner forme
a vos reves. Puis ce sont des images, des sensations
souhaitées, un temps entre parentheses qui conduit
jusqu'au moment magique du départ. Enfin, le voyage.
Chaque jour des perles rares, des moments inoubliables,
des espaces de quiétude, de la couleur et de la gaîté...
un grand bonheur qui va alimenter pendant longtemps
vos souvenirs et les conversations avec vos proches...
Depuis 25 ans, nous avons ainsi le privilege d'accompagner
les voyageurs sur le chemin de leurs reves
>
My image header image header image header image header image header image header image header image header image

Europe et Proche Moyen Orient - Ouzbékistan - Idées voyages - Infos pratiquesCarte

 

 

Ouzbékistan

C'est un pays riche en traditions, en monuments et surtout illustre du fait qu'il fut jadis une contrée traversée par la Route de la Soie. L'Ouzbékistan est l'un des plus riches témoignages du passé de l'Asie Centrale et notamment celui de l'époque de Tamerlan et Gengis Khan. Les Occidentaux sont toujours émerveillés par la beauté orientale de l'architecture et par les bâtiments historiques des cités célèbres comme Samarkand, Boukhara,...

Vous pourrez contempler la beauté de cette nature vierge et intacte, des peuples nomades, ou des montagnes célestes.

Vous pourrez profiter du voyage pour faire une petite randonnée à cheval dans cette nature prodigieuse en compagnie des nomades, une expérience merveilleuse. Faites une petite pause devant la tente d'un Ouzbek, dégustez un plov de riz au mouton ou une Chorba (soupe de légume) et laissez vous emporter par les mythes et les légendes des conteurs de manas...









 



A ne pas manquer...



TACHKENT

C'est un des centres culturels notables et un mélange d’orient et d’occident.

Malgré ses constructions modernes, Tachkent  est l’une des plus anciennes cités d’Asie Centrale et a toujours été un des lieux privilégiés de commerce entre les caravanes d’orient et d’occident puis entre les nomades kazakhes et les marchands sogdiens.

Fondée au VIIème siècle, elle a changé plusieurs fois de nom avant de prendre celui de Tachkent au XIème siècle tout comme elle a été ouzbek, perse, chinoise, kazakhe, mongole, russe et enfin capitale de l’Ouzbékistan en 1930.

 

Malheureusement, le tremblement de terre de 1966 détruit le centre de la ville qui sera reconstruit en 1969 par les « volontaires » envoyés par l’Union Soviétique.

Cette mosaïque de peuples donne un caractère cosmopolite à la ville.

 

 

KHIVA

Située au cœur d’une oasis du Kharezm, c’est une cité entourée de remparts vieille de plus de 20 siècles et c'est aussi une ancienne étape de la Route de la Soie.

Les traditions y sont encore très vivantes, Khiva est un véritable trésor de l’ancienne architecture ouzbèke : la ville est livrée aux mains des historiens, archéologues et architectes qui restaurent et conservent précieusement les monuments construits en pisé et briques crues.

Il ne faut manquer de visiter la médersa du Khan Alla Kouli, la médersa Moukkhamed-Amin Khan, Kalta Minor, le mausolée Pakhlavan-Makhmoud, le minaret Ismail Khoja, de la mosquée Juma et du palais Tachkalouli.

 

 

BOUKHARA

C'est le centre important de l’art architectural islamique (citadelle d’Ark qui abritait les émirs, tombeau d’Isma’il le Samanide, bains publics, mosquées, madersas...).

Rendue célèbre par son ancien marché de tapis, ville musée au milieu des sables du désert rouge de Kyzyl Kum, Boukhara vous enchantera par l’atmosphère de ses vieilles ruelles et ses remarquables monuments.

Le minaret Kalian, chef-d’œuvre édifié sur l’ordre d’Arslan Khan, le quartier de Poi-Kailan avec les mosquées et médersas retraçant toute l’évolution architecturale des Seldjoukides aux Cheïbanides.

La mosquée de Poi Kalian, la médersa Mir Arab, les médersas d'Ouloug Beg et d'Abdulaziz Khan, la mosquée Magoki Attori et du célèbre bazar de Boukhara sont également à voir.

Au nord de Boukhara, au milieu du désert de Kyzyl Kum, le village Yangiskashgan près du lac Aydar Kul offre au visiteur la possibilité de dormir dans d’authentique yourtes et des balades à dos de chameau.

 

 

SAMARCANTE, CITE LEGENDAIRE DE LA ROUTE DE LA SOIE

L’Empereur Tamerlan en avait fait la capitale d’un empire qui s’étendait jusqu’à la mer noire et au Penjab en Inde.

Probablement fondée par les Perse au VII ème siècle av. J.-C. sur la colline d’Afrosyab, Alexandre le Grand s’en empare au IV ème siècle av. J.-C. Et c’est à partir du II ème siècle, que se développe l’expansion chinoise en Asie centrale et que commencent les échanges commerciaux de la fameuse «Route de la soie ».

La principale ville Sogdiane de l’antiquité, prospère au carrefour des grandes routes commerciales venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d’Occident, jusqu’au déferlement des hordes mongoles de Gengis Khan.

Véritable « seuil du Paradis » pour les artistes et les rêveurs : la place du Réghistan entourée des merveilleuses Medersas d’Ouloug Beg, Chir-Dor et Tilla-Kari, décorées de faïences éblouissantes, les témoins de l’évolution de l’architecture Timouride.

Le Mausolée Gour Emir et les tombeaux de Tamerlan et d’Ouloug Beg, la nécropole Chakhri Zinda (construite autour du tombeau de Koussam Ibn Abbas), l’Observatoire d’Ouloug Beg et le musée Afrosiyab.

 

 


 

Consultez nos idées voyages !

 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"