Afrique - Tunisie - Idées voyages - Infos pratiquesCarte

 

 

Tunisie

La Tunisie est un pays à l’accueil chaleureux, au caractère convivial et qui mêle tradition et modernisme. Les vestiges du passé sont partout, se fondant dans l’étonnante variété de paysages qu’offre la Tunisie. Le décor le plus fascinant est sans aucun doute celui du désert du Sahara, au Sud du pays, tableau de dunes mouvantes modelées par le vent et de zones rocheuses. Par opposition à ces espaces désertiques, le littoral tunisien s’étend sur plus de 1200 kilomètres de côtes, dont la majorité est constituée de plages de sable fin. Poursuivons dans la diversité et rapprochons nous toujours plus des étoiles, à l’Atlas tellien et saharien, la double chaîne de montagne, où l’altitude moyenne est de 700 mètres.

Le climat étant méditerranéen, il est aussi agréable de se reposer à l’ombre d’un figuier de Barbarie lors des hausses de températures, que de se promener dans le désert en hiver, lorsque la saison offre de très belles journées ensoleillées, idéales pour les balades à pieds.

La Tunisie est un pays où l’on peut trouver une animation très régulière tout au long de la journée : les autochtones sont assis aux terrasses des cafés et discutent avec entrain en fumant un narguilé, les boutiques sont ouvertes, et l’effervescence est perceptible jusque dans les plus petits villages.

L’artisanat local est riche et varié, au point que l’on a que l’embarras du choix face au tapis berbères, aux céramiques, aux cages à oiseaux,… tous ces objets qui rappellent intarissablement les milles et une nuit, le rêve.

 





 

 




A ne pas manquer...



TUNIS ET KAIROUAN

Tunis :

La capitale de la Tunisie offre une double perspective à ses visiteurs. D’un coté la médina, cœur historique de la ville portant les attributs du riche et lointain passé de la ville, de l’autre, la ville moderne, portant les traces récente de l’influence de l’Occident.

Le Musée du Bardo, qui abrite d’innombrables trésors archéologiques et artistiques de toute la Tunisie, Sidi Bou Saïd petit village en bleu et blanc, lieu de rendez-vous des amoureux, est sans doute le plus joli village de toute la Tunisie, et Carthage site mondialement connu et peut-être une des premières villes martyrs mais dont il ne reste que quelques ruines, sont à voir absolument.


 

Kairouan :

Connue comme la ville sacrée la plus importante d’Afrique du Nord. Au-delà de l'intérêt historique et spirituel que Kairouan manifeste à travers la médina et ses remparts admirablement restaurés, ainsi que le nombre de monuments et sites, on découvrira une ville d'art et d'artisanat dont les habitants, en dignes héritiers de ses fondateurs, ont su préserver le cachet original. Une des meilleures illustrations de ces traditions ancestrales et authentiques : incontestablement le fameux tapis de Kairouan, dont la réputation a fait le tour du monde.

 

 

DE FAMEUSES STATIONS BALNEAIRES

Tabarka :

« La perle du Nord Ouest » ou encore « Le joyau de la Côte corail ».

Ville célèbre depuis l’antiquité pour la pêche au corail, c’est un paradis pour les amoureux de la mer, de la plongée, de la plaisance, et les passionnés du Golf, et de la chasse ou de la randonnée dans les allées verdoyantes de ses forêts surélevées. De très beaux panoramas, des richesses historiques et archéologiques, notamment la Tour Sidi Messaoud, le fort génois, le souk…

 

Bizerte :

Par sa position au cœur de la Méditerranée, et grâce à la proximité d’un vaste lac qui communique avec la mer, Bizerte est une station balnéaire fréquentée. Le vieux port, la casbah, et le petit fort présentent un bel ensemble architectural. Les ruelles descendant de la médina vers le vieux port offrent à l’admiration du visiteur mosquées, maisons mauresque et souks.

 

Hammamet :

Le centre plaisant est convivial, et les abords sont ceux d’une banlieue balnéaire foisonnant de boutiques de cuir et de tapis. On vous proposera souvent des promenades à dos de dromadaire. Conviendra à ceux qui désirent varier les plaisirs. Hammamet possède une casbah du XVème siècle.


Nabeul :

Tend petit à petit à devenir la « banlieue » de Hammamet tout en restant « la capitale de la céramique ».

 

Sousse :

« La perle du Sahel » est un mélange d’histoire avec ses forteresses et ses remparts ( la Médina est entourée de 2,5 km de remparts) et de ville moderne et dynamique.

Le petit port de plaisance de Sousse devenu trop petit pour les estivants, a déclenché la création d’un nouveau port de plaisance au nord de Sousse : Port el Kantaoui.

 

Monastir :

Ville d’histoire dont les souvenirs et la grandeur en font naturellement un phare culturel et touristique du pays, Monastir est aussi une ville très modernisée. La ville est soigneusement aménagée pour le visiteur, ce qui la rend agréable, propre, calme et la corniche offre une très belle vue.

 

Djerba :

Réputée pour la douceur du climat, le soleil et la mer, l’île de Djerba est la destination préférée des touristes. Des palmiers, un ciel bleu immaculé, du sable blanc, le tout accompagné de multiples activités de détentes : golf, ULM, char à voile, et sports nautiques. 

 

 

LE DESERT

Tozeur :

ville de couleur sable, Tozeur est une oasis aux portes du désert saharien au carrefour des grandes routes caravanières.

« La vue d’une oasis de palmiers, au terme d’une randonnée dans le désert, ne cesse combien même j’en ai trop vu, d’exercer sur moi une impression immense et toujours nouvelle. » Heinrich Von Maltzan.

La Médina est à visiter ainsi que le Musée Dar Cheraït qui offre des reconstitutions de scènes de la vie tunisiennes.

Il ne faut pas oublier, bien évidemment, la palmeraie immense et ses 200 sources.

 

La petite sœur de Tozeur, Nefta « la Perle du Djerid » et la 2ème ville sainte de Tunisie après Kairouan.

Le principal attrait de Nefta est la « Corbeille », sorte de cuvette au milieu des falaises qui abrite une palmeraie de plus de 1000 hectares.

Au nord de Tozeur, se situent les oasis de montagne : la première Chebika et ses cascades rafraîchissantes, Tamerza, la plus connue, installée au cœur d’un canyon et qui offre de superbes panoramas sur la plaine de Tozeur et les gorges de l’oued Khangat et pour finir Midès, la plus sauvage avec ses gorges creusées dans le calcaire par les torrents de montagnes.

 

A sud de Tozeur, s’étend le Chott El Djerid, qui annonce l’océan de sable du Grand Erg Oriental.

L’immensité et le « vide » de cette région submergent le voyageur qui toujours plus au sud retrouvera la civilisation en arrivant à Kebili et Douz.

Les 2 villes se sont développées grâce à leurs oasis et palmeraies, elles sont, véritablement, les grandes portes du désert.

 

Entre Douz et Djerba, il ne faut pas oublier Matmata et ses fameux habitats-taupinières insolites. Ce village troglodyte s’organise autour d’un cratère où ont été creusés dans le calcaire, de véritables appartements protégeant du froid en hiver et du chaud en été.

Ce sont ces cratères lunaires qui ont inspiré Georges Lucas pour certaines scènes du film « la Guerre des Etoiles ».

 

Aller à Tataouine, c’est aller … au bout du monde. Cette expression est héritée du « bagne militaire » qui y était installé à l’époque du protectorat français. De nos jours, la ville est agréable et sert de point de départ pour nombreuses excursions en 4X4.

 

 

 

 


 
Consultez nos idées voyages !

 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"