Afrique - Burkina Faso Idées voyages - Infos pratiquesCarte

 

 

Burkina Faso

Au cœur de l’Afrique de l’Ouest, à l’écart des grandes destinations classiques, ce pays parmi les derniers petits états africains politiquement stables, vous permettra de découvrir hors des sentiers battus, une Afrique encore authentique…


La Haute Volta, devenue Burkina Faso ( ou pays des hommes intègres ) en 1984, vous surprendra par l’hospitalité et la gentillesse de ses habitants.














 

 



 

A ne pas manquer...



OUAGADOUGOU

C’est la première ville du pays, devant Bobo-Dioulasso. La ville de Ouagadougou comblera certainement les amateurs d’artisanat.


A visiter :

Le Village artisanal :

Il se présente autour d’un vaste central, de nombreux artisans de toutes les « disciplines » du pays, du travail du cuir à la fabrication de djembé, fonderie, batik, bijoux, etc. il est aussi possible d’observer le travail des artisans (salon international de l’artisanat de Ouagadougou, tous les 2 ans, les années paires, en Septembre Octobre).


Les crocodiles sacrés de Bazoule :

A 40 km à l’Ouest de Ouagadougou, non loin de la petite localité de Bazoule, il existe une mare d’une superficie de 5 hectares environ lorsqu’elle est pleine, où vivent en toute quiétude une centaine de crocodiles. Au Burkina ils sont sacrés. Vous pourrez leur jeter en offrande un petit poulet que les enfants du village vous auront vendu. Il est possible d’approcher ces sauriens d’assez près, à quelques mètres à peine. Mais restez prudent car eux ne savent pas qu’ils sont sacrés ! Faisable en toute saison.

Laongo :

Site intéressant où les sculpteurs de tout pays ont taillé dans des blocs de granit des œuvres constituant ainsi un véritable musée en plein air.

 

 

LA REGION SUD EST : PAYS GOURTMANCHE/PARCS ANIMALIERS

Cet espace est en fait constitué d’une succession de parcs nationaux et de réserves dont la réserve partielle de Pama, la réserve totale de Singou, la réserve partielle de l’Arly, le parc national de l’Arly, la réserve partielle de la Kourtiagou et le parc du W, le parc national de la Pendjari.

Le paysage dominant est la savane arbustive et arborée.

Toutes ces zones recouvrent l’un des sanctuaires naturels les plus réputés de l’Afrique de l’Ouest.

Possibilité de faire des safaris photos inoubliables où l’approche des animaux se fait à pied en compagnie d’excellents pisteurs.

Vous découvrirez une riche population d’animaux : énormément d’éléphants, diverses antilopes, lions et plus de 250 espèces d’oiseaux recensées.

Possibilité de préparer des safaris à la carte avec hébergement de qualité (Campement du Buffle situé à Pama).

 

 

LA REGION DU SAHEL

Le Sahel est une région aride où la savane dispute vainement un peu d’espace aux premières dunes du sahara. En visitant cette région du Sahel, vous rencontrerez une diversité d’ethnies ayant en commun la chaleur de l’accueil, le sourire généreux, la dignité et la facilité de l’échange.

Les TOUAREGS : souvent d’une extrême beauté, drapés dans des gandouras aux lumineux  tons d’indigo, pirates et nobles du désert.

Les BELLAS : cultivateurs restent les fidèles serviteurs de ces seigneurs des sables.

LES PEULS : nomades du soleil, sont avec leur troupeau de zébus en permanente transhumance à la recherche de quelques pâturages.

LES SONGHAIS et leurs beaux villages de terre…. Vous les apercevrez tous sur les marchés, lieu d’échange de marchandises, d’informations et autres commérages. Ivresse de couleurs et d’odeurs garantie.

 

 

L'OUEST DU BURKINA FASO

Région où les traditions restent vivaces, l’Ouest du Burkina Faso vous permettra de rencontrer l’Afrique authentique. Dans cette partie du pays, la végétation et le paysage prennent subitement une autre allure, c’est en effet la partie la mieux arrosée du pays. Bobo Dioulasso est la plus grande ville de la région.


A visiter :

Le village de Boromo est idéalement situé dans le magnifique site de la forêt des Deux Balé, traversé par le fleuve Mouhoun.  Boromo est surtout apprécié pour sa population d’éléphants qu’il est possible d’observer le long des pistes de la forêt.

 

 

LES FALAISES DE BANFORA

La route de Banfora longe la falaise de Banfora sur environ 60 kms. A gauche de cette falaise qui culmine à une centaine de mètres, s’étendent de vastes plaines plantées de canne à sucre. C’est pratiquement le seul endroit du Burkina Faso où la canne est cultivée de manière industrielle.

Aux alentours de Banfora : le lac de Tangréla est connu pour abriter une population d’hippopotames.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
Consultez nos idées voyages !


 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"