Afrique - Mali Idées voyages - Infos pratiquesCarte

 

 

Mali

Le Mali, avec ses dunes sableuses du Nord et ses savanes arborées du Sud, le Mali est un dégradé de paysages superbes, avec des villages aux marchés animés et colorés, des mosquées en banco à l’architecture sobre, souvent majestueuses. Ce n’est pas par hasard si le Mali possède trois sites historiques et culturels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il ne faut pas oublier ce fleuve fascinant, le Niger, qui parcourt généreusement le pays.













 


 

 


 

A ne pas manquer...



BAMAKO

Située au cœur du vieux pays manding, en bordure du fleuve niger, Bamako, capitale du Mali est la plus africaine des capitales africaines. Elle se déploie de part et d’autre du fleuve Niger.


A visiter :

La piste touristique de Koulouba qui offre un superbe panorama de la ville.

Le musée National qui renferme une collection de masques, statues et matériels lithiques du Mali.

La maison des artisans : poteries, joailleries, perles, bronzes, bois, vannerie etc…

 

LE PAYS DOGON

(conseillé de Novembre à Février)

Le pays Dogon est une vaste contrée de plus de 200 Km de long, où vivent 250 000 habitants répartis dans près de 700 villages. A pics vertigineux, les villages Dogon couleurs de terre sont accrochés ou blottis dans la falaise de Bandiagara. Le pays Dogon est unique en Afrique aussi bien sur le plan architectural que spirituel. Il y a 10 siècles, le peuple Dogon, animiste, se réfugia dans cette falaise afin de se préserver de l’invasion de l’Islam. Les Dogons conservent des mythes très riches, une organisation sociale complexe. Vous serez fascinés par la beauté des villages, de leur grenier de mil, de leurs cases à palabre et pour certains de leur nécropole. Quelques champs d’oignons sont la seule touche de couleur dans cet univers minéral. C’est à pied et le long de sentiers tortueux que se découvre le pays Dogon.

 

A Visiter :

DJENNE «  Joyau de la vallée du Niger » : Djenné c’est un patrimoine Millénaire et riche. Djenné possède un patrimoine culturel certain qui a émerveillé, qui continue d’émerveiller et qui fait d’elle l’une des villes les plus connue d’Afrique. Ne manquez pas la mosquée, un édifice imposant tant par son architecture que sa présence physique, qui s’intègre harmonieusement à son environnement. Elle est entièrement construite en banco et fait la fierté de toute la localité.

TOMBOUCTOU «  la Mystérieuse » : La ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Trois prestigieuses mosquées sont classées monuments historiques : la Mosquée de Djingareyber, la Mosquée de Sankoré, la Mosquée Sidi Yéhia. Ce sont des chefs-d’œuvre de l’architecture en pisé, leurs murs inclinés, leurs piliers assymétriques qui laissent passer une lumière douce et fraîche.

MOPTI «  la Venise sauvée des eaux » : La première arme de séduction de Mopti, c’est avant tout son site particulier. La ville est constituée de trois îles réunies par des digues, d’où son surnom de « Venise sauvée des eaux ». A voir : La Mosquée de Komoguel, construite en 1933, cadette de celle de Djenné, elle présente les même aspects que cette dernière. Elle a été entièrement rénovée en 2007. Il y a aussi le grand marché du Jeudi : il se déroule autour du port où les marchands proposent de nombreux articles qui séduisent les visiteurs comme des bracelets de bronze, les fameuses boucles d’oreilles en feuilles d’or de femmes peuls….

GAO : vous trouverez beaucoup de choses intéressantes à faire à Gao. C'est vraiment l'intersection du fleuve Niger et du désert du Sahara qui la rend si fascinante à visiter.

 

 

 

 


 
Consultez nos idées voyages !


 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"