Amérique du Sud et Centrale - Mexique - Idées voyagesInfos pratiquesCarte

 

 

Mexique

Le Mexique est plus qu’un pays de vacances : Caraïbes à Cancun, tropicale à Palenque, canyons vertigineux en Sierra Madre. C’est aussi le passé qui vit encore offrant aux yeux émerveillés des visiteurs, les vestiges impressionnants des civilisations précolombiennes, ou ceux plus récents des premiers conquistadores. Le Mexique d’aujourd’hui est un pays coloré et un peuple souriant qui vous invite à la fête.

Vous pouvez choisir parmi toutes ces merveilles :
     La Capitale ( Mexico )
     Les cités vestiges : Teotihuacan, Palenque, Uxmal, Chichen Itza, Tulum …
     Les villes coloniales : San Cristobal de Las Casas, Merida … 
     Les stations balnéaires : Cancun, Playa del Carmen, Isla Mujeres, Cozumel, Acapulco


LE NORD OUEST (Chihuahua, Creel, El Fuerte, Los Mochis, La Basse Californie)
LE CENTRE (Mexico, Teotihuacan,Queretaro, Guadalajara, Patzcuaro, Morelia,...)
LE SUD EST (San Cristobal de la Casas, Palenque, Campeche, Uxmal, Merida,...)






 

 










 

A ne pas manquer...



LE NORD OUEST ( Chihuahua, Creel, El Fuerte, Los Mochis, la Basse Californie )


CHIHUAHUA

Au portes du grand désert du Nord, Chihuahua est le pays des Vaqueros.

Ne manquez pas de visiter le musée de la Révolution Mexicaine dans l’ancienne demeure de Pancho Villa.

 

CREEL

Creel est une ville agréable entourée de forêts de pins et d'étonnantes formations rocheuses.

Aux alentours de Creel, possibilité de visiter le complexe écotouristique d'Arareko, constitué de plus de 200 km² de forêts de pins. Cette zone fait partie d'une terre communautaire appartenant aux indiens tarahumaras.

Vous découvrirez le lac de Arareko, les grottes Tarahumara, la vallée de « los Hongos y de las Ranas » et la mision de San Ignacio.

Située à 109 km de Creel, découvrez aussi la vallée de la Bufa, canyon de 1.750 mètres de profondeur au fond duquel coule une rivière rafraîchissante.


EL FUERTE

Cette ancienne ville minière de 7000 habitants, fondée en 1564 par Francisco de Ibarra était situé sur le Camino Real et prit le nom d’El Fuerte lorsque les espagnols y bâtirent un fort, au bord de la rivière. De son passé, El Fuerte conserve de nombreuses et très belles demeures coloniales ainsi qu’une église qui bordent la Place principale, où aboutissent des rues pavées de gros galets. Découverte du Mirador De Montes Claros qui offre une vue saisissante sur le rio Fuerte et les contreforts de la Sierra Tarahumara.


LOS MOCHIS

Située près de la mer de Cortez, Los Mochis est connue pour la pêche et pour la chasse.

C’est un grand centre agricole, sa production de sucre emploie de nombreuses personnes et c'est une région réputée pour la culture des tomates.

C'est également au départ de Los Mochis qu'il est possible d'emprunter le fameux Train del Cobre, qui franchit 86 tunnels et 7 ponts pour arriver à Chihuahua. Ames sensibles, s'abstenir !


Extension Balnéaire Possible : LA BASSE CALIFORNIE

Entre le Pacifique et la mer de Cortès, la Basse Californie est un des joyaux du Mexique.

Au Nord, vous trouverez le parc de la Sierra San Pedro Mártir qui culmine à plus de 3000 mètres d'altitude ou des villes frontières comme Tijuana à la fois «Américaine» et Mexicaine.

Au Sud, c’est le tourisme balnéaire avec San José del Cabo et Cabo San Lucas.

Les plages de sable fin, les eaux gorgeant de poissons raviront les amateurs de plongée et les éternels rêveurs.

Le centre et son désert reste un attrait majeur de la destination.



LE CENTRE (Mexico, Teotihuacan, Queretaro, Guadalajara, Patzcuaro, Morelia ... )


MEXICO

Découvrez le Mexique à travers sa capitale.

Ancienne cité Aztèque, Mexico est chargée d’Histoire. Ici se croisent somptueux édifices coloniaux, sites précolombiens et musées.

Découvrez la capitale Coloniale des Amériques à travers sa Place de la Constitution.

Place principale du vieux Mexico, généralement appelée "Zocalo" (place du socle) car du projet de la statue dédiée à l'Indépendance, les Mexicains n'en n'ont jamais eu que le socle, et l'ont donc appelé par dérision la "place du socle" ou "Zocalo".

Ce nom s'est étendu aux autres places du pays. En superficie, le Zocalo de Mexico est la troisième "agora" du monde, après la Place Rouge de Pékin et la Place Rouge de Moscou.

Cette place est le théâtre de la vie nationale où ont lieu toutes les grandes cérémonies et parades. Tout ce qui entoure la place a été construit avec des débris de palais et temples aztèques.

Visitez aussi le musée national d'anthropologie, retraçant l'histoire des civilisations précolombiennes successives et vraissemblablement un des plus beaux musées du Monde, la «place des trois cultures» puis la basilique Notre Dame de La Guadalupe, grand sanctuaire du peuple mexicain où selon la légende, la vierge miraculeuse, reine céleste de l'Amérique latine, est apparue.


TEOTIHUACAN

"Lieu où les Dieux sont créés" et mystérieux vestige archéologique, il inspira de nombreuses légendes.

Il est le plus grand site découvert à ce jour au Mexique et nous délivre les secrets de l’empire précolombien sur plus de 20 km².

Vous pourrez découvrir la célèbre allée des morts, longue de 4 km, où s'alignent de part et d'autre, la pyramide de la Lune et celle du soleil, le palais Quetzal-Papillon, et une cinquantaine d'autres édifices se rapportant  au culte.

La Pyramide du Soleil est bâtie sur une terrasse de 350 mètres de côté et est la plus importante des constructions. Sa façade principale est orientée vers le point où se couche le soleil lors de son passage par le zénith.

La Pyramide de la Lune, moins haute que la précédente, est importante par l'avenue des Morts qui y prend naissance et par la présence des palais où se trouvent les vestiges de magnifiques bas-reliefs et de peintures murales.


QUERETARO

Les nuances d’ocres, les fontaines, les places et demeures seigneuriales sont restaurées à la perfection. L’église de San Fransisco à la façade churrigueresque s’élève sur la place principale appelée “El Jardin Obregon”, le musée régional au cœur de l’ancien monastère jouxtant l’église vous contera le passé de la ville et, par extension, les grands épisodes de l’histoire mexicaine, telle que l’exécution de l’empereur Maximilien mis au pouvoir par la France.

Enfin à quelques pas, une allée de grès rose vous conduit à la pittoresque Plaza de la Independencia entourée de bâtiments imposants.


SANS LUIS POTOSI

Capitale de l’Etat du même nom, San Luis Potosi a joué plusieurs fois un rôle important dans l’histoire nationale. Elle a été fondée en 1592, à 20 km des gisements d’argent des collines de Cerro de San Pedro. Elle fut dénommée Potosi car les espagnols souhaitaient adjoindre à San Luis le nom de la ville minière bolivienne, alors immensément riche.

Ne manquez pas de visiter la Plaza de Armas et la Plaza de San Francisco.


GUADALAJARA

Guadalajara conserve la plus remarquable réalisation d’urbanisme que l’Espagne ait léguée à ce pays, sous la forme d’un ensemble monumental de 4 places entourant la Cathédrale.

Elle a la réputation d’être la plus «mexicaine».

Ce grand centre industriel, commercial et culturel constitue un important vecteur de communication régional. Visitez la Plaza de los Laureles, de la cathédrale, du Palacio del Gobernador, de la Rotonda de los hombres illustres de Jalisco, et beaucoup d’autres édifices coloniaux datant de la conquête espagnole…

Non loin le village de Tlaquepaque, réputé pour son artisanat diversifié.


PATZCUARO

Magnifique cité d'aspect espagnol, mais aussi typiquement indigène, et plus spécialement tarasque.

Nous vous conseillons de faire une promenade en bateau sur le Lac de Patzcuaro pour rejoindre l'île de Janitzio et son pittoresque village de pêcheurs.

Visitez le site de Tzintzuntzan, ancienne capitale tarasque située sur un promontoire peu élevé, près de la rive Est du lac de Patzcuaro.

Vous découvrirez les ruines de cinq yacatas ou temples très bien conservés.


MORELIA

Les amoureux de la nature ne peuvent que s'arrêter à Morelia pour visiter la "biosphère de Mariposa", où près de 20 millions de papillons Monarques, arrivant du Canada, viennent passer l’hiver.


PAPANTLA

Papantla est l'un des endroits les plus charmants du Golfe du Mexique, dans une région de petites collines boisées, où l'on cultive depuis l'époque préhispanique, le vanillier.

Elle est célèbre pour sa danse du Volador.


EL TAJIN

El Tajin est l’un des plus importants site du Mexique, situé dans une petite vallée autrefois envahie par une épaisse forêt qui dut être défrichée pour permettre le dégagement des monticules et des monuments, notamment de la pyramide des Niches, attribuée à la civilisation totonaque, qui constitue l’un des édifices préhispaniques les mieux conservés.


VERACRUZ

Veracruz est l’une des villes les plus festives du Mexique. Elle jouit d’une ambiance portuaire unique, d’un zocalo particulièrement animé le soir, et du plus grand carnaval de toute l’Amérique latine après celui de Rio de Janeiro.


PUEBLA

Puebla est la quatrième ville du Mexique.

Elle est la capitale et le centre industriel de l’Etat du même nom. La ville est surnommée la «Rome du Mexique».

Puebla est une ville très espagnole, célèbre pour son architecture coloniale.

Elle se situe à 130km de Mexico, au bout d’un trajet magnifique culminant à 3 200m, dans un site dominé par trois volcans couronnés de neige : le Pico de Orizaba, l’Ixtaccihatl et le Popocatepetl.

Elle fut fondée en 1 532 sous le nom de Puebla de Los Angeles. Elle joua son rôle dans presque tous les évènements mexicains.

La visite de la ville, qui est devenue en 15 ans une importante agglomération dépassant le million d’habitants, peut se faire à pied, les monuments intéressants se trouvant concentrés dans le centre.


OAXACA

Surnommée la "ville de jade" en raison de l'aspect de la pierre avec laquelle ont été construits la plupart de ses édifices : le Palacio del Gobierno, la cathédrale sur le Zocalo en sont la parfaite illustration.

Ne manquez pas de visiter l’église Santo Domingo de Guzman, considérée comme une des plus belles églises de style baroque du Mexique elle est inondée d'or, avec son plafond à médaillons de couleur tendre. Sur sa voûte la décoration d'un superbe arbre de Jessé.

Au sud-est de Oaxaca, en traversant Santa Maria El Tule sur la route de Mitla, les enfants font découvrir le célèbre « arbre de Tule ». Ce cyprès géant d’un âge indéterminé (de 1200 à 3000 ans selon les sources) possède un tronc proche des 40 mètres de circonférence.


MONTE ALBAN

Situé à 12km d’Oaxaca, sur une montagne à 2 000m d’altitude, le site de Monte Alban s’étend sur une esplanade d’environ 300m sur 200m. Ce centre cérémonial constitué d'une vaste esplanade entourée de plusieurs constructions et plates-formes, est le site archéologique le plus impressionnant du Mexique Précolombien.

Il serait une ancienne capitale Zapotèque établie entre le VIIIème av. J.C. et le Xème siècle, jadis le centre de culte des morts des Mixtèques, cinq complexes de bâtiments ont été dégagés, très différents de ceux des autres sites par leurs motifs ornementaux.

Vous y verrez la Tombe n° 104, des pyramides, le temple surnommé El Palacio, le célèbre monument des Danseurs décoré de bas-reliefs représentant des danseurs à l’allure négroïde, ainsi que le célèbre Jeu De Balle.


CUERNAVACA

Fondée par une ethnie chichimèque, elle fut conquise par les Aztèques qui construisirent de somptueuses résidences d'été.

Son climat tropical, ses superbes fleurs et son charme d'ancienne ville coloniale en fait un lieu de villégiature très prisé.

Vous pourrez découvrir le magnifique palais, commencé par Herman Cortès en 1530, avec ses fresques représentant des scènes historiques, et sa cathédrale édifiée sur la base d'un monastère franciscain fortifié.


TAXCO

Cité minière tout droit sortie d’un rêve d’or et d’argent : symphonies de toits de tuiles aux délicates nuances de rouge, le jaune et le bleu des coupoles des églises.

Sur la place d’El Toril se tient le marché. A tous les coins de rues s’ouvrent des boutiques, opulentes ou modestes, proposant des bijoux et objets d’artisanat local. 


Extension Balnéaire Possible : ACAPULCO

Surnommée le «joyau du pacifique», logée dans une baie naturelle, des plages de sable doré et des dizaines de complexes hôteliers accroissent la beauté de cette ville paradisiaque.

Acapulco conserve de nombreuses beautés naturelles comme la Barra Vieja et ses « palapas », la « Laguna Coyuca » et sa mangrove propice à une balade en barque et les plongeurs s’élancent toujours des falaises de la « Quebrada » : spectaculaire le soir à la lueur des torches.

Son caractère cosmopolite lui donne un aspect un peu différent de celui du reste du Mexique.

De rares vestiges témoignent du passé colonial de cette cité, qui fut pendant trois siècles le port le plus actif de la côte Pacifique, grâce au développement du commerce avec l'Asie. Visitez la seule trace de cette époque : le fort de San Diego qui fut reconstruit au XVIIIe siècle. La cathédrale de style mauresque et byzantin située sur le Zocalo ne date que de 1930.



LE SUD EST ( San Cristobal de las Casas, Palenque, Campeche, Uxmal, Merida ... )


SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS

Colonie espagnole la plus ancienne du Chiapas.

Ses rues étroites enserrent le Zocalo où trône la Cathédrale du XVIe siècle.

C’est une ville caractérisée par l'omniprésence d'indiens. Son charme réside dans la simplicité et sa tranquillité qui l'entourent. Cette ville fut fondée en 1528 par les espagnols et doit son nom au dominicain, Bartolomé de las Casas qui défendit les indiens contre les excès des colons.

Près de San Cristobal, le Chiapas offre de belles richesses naturelles comme le Canyon du Sumidero où les falaises atteignent une altitude de 1.000 mètres et une profondeur de 150 mètres. Les  caprices de la nature se taillent ici dans la pierre comme la cascade du "Sapin de Noël", les grottes de "L'Homme", de "Colomb" et du "Silence" qui peuvent se découvrir en barque.

Situées à 145 km de San Cristobal, les cascades d’Agua Azul font partie des beautés naturelles les plus remarquables du Mexique. Entourées d'une forêt tropicale exhubérante, elles se frayent un chemin à travers le sous-bois pour s'articuler en une série de vasques naturelles dans lesquelles la baignade sera bienvenue.

Les villages de San Juan Chamula et Zincantan sont aussi à voir.


YAXCHILAN ET BONAMPAK

Ces 2 sites archéologiques sont situés à la frontière du Guatemala et l’accès s’effectue en pirogues à moteur par la rivière Usamacinta.


LES RUINES DE PALENQUE

Brève intrusion dans la jungle pour la visite de la citée oubliée de Palenque, un des plus beaux ensembles mayas.

Au milieu d’une végétation luxuriante abondamment arrosée par les averses et chauffée par le soleil tropical, émergent les ruines de Palenque. La cité maya fut abandonnée au Xè siècle, entièrement envahie par la forêt; Elle sombra dans l’oubli et ne fut re-découverte qu’au XVIIIè siècle. Le modelage en stuc fit la réputation des artistes palencanos. Les bas-reliefs du Palais et la décoration qui ornent le temple du Soleil et le temple de la Croix en portent le témoignage. Au-dessus du Palais se dresse une tour de quatre étages, qui servait certainement d’observatoire astronomique. Situé sur une pyramide de 38 m de haut, le temple des Inscriptions doit son nom aux hiéroglyphes des dalles sculptées de son portique. En 1 952, fut découverte une crypte funéraire renfermant un sarcophage et un squelette d’homme portant un masque de jade. Des offrandes y étaient déposées ainsi que des joyaux, qui sont aujourd’hui exposés au Musée National d’Anthropologie de Mexico. Les proportions harmonieuses de l’architecture et la force mystérieuse de la forêt de Palenque en font un site exceptionnel.


CAMPECHE

Seule ville fortifiée au Mexique, récemment déclarée Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Nous vous conseillons une promenade au cœur du Centre Historique, aux nombreuses ruelles pavées et anciennes demeures, véritable sanctuaire de l’architecture coloniale ou sur le fameux Malecon pour admirer l’un des plus beaux couchers de soleil du Mexique.

Vous pourrez découvrir la Cathédrale qui abrite le Santo Entierro (le Saint Tombeau), une sculpture du Christ exécutée sur un sarcophage d’acajou rehaussé d’or.


UXMAL

Uxmal est considérée par certains comme l'une des sept merveilles du Monde, car son site est "posé" dans un cadre naturel exceptionnel, les édifices de la civilisation des Mayas classiques y sont magnifiquement bien conservés. Cette ville aurait été fondée au VIe siècle, avec une apogée entre les VIIIe et IXe siècles. Son nom signifie "Bâtie-trois-fois", puisque les Mayas l'ont abandonné deux fois, abandons dû à l'absence des cenotes (puits). L'excellente conservation des monuments s'explique en partie par ces périodes de sécheresse.


BECAN

Situé dans la région de Rio Bec, le site est un mélange de style Petén et de Chenes avec ses hautes tours.

Son architecture en trompe l’œil en émerveillera plus d’un.


KOHUNLICH

Le site de Kohunlich prend sa place au milieu d’un parc à la végétation luxuriante.

Ces ruines sont célèbres pour leur impressionnante pyramide des Masques surmontée d'un temple.


CHETUMAL

Chetumal est le point de départ de nombreuses visites passionnantes : telle que la lagune de Bacalar, un paradis turquoise au milieu de la jungle.

Ne manquez pas de visiter le musée de la culture Maya à Chetumal qui est très intéressant.


TULUM

centre cérémoniel, le quatrième coté, à l’Est, étant naturellement fortifié par les falaises hautes d’environ 12m qui dominent la mer des caraïbes.


MERIDA

Capitale de l'Etat du Yucatan, la ville a été fondée en 1542 sur les ruines d'une cité maya, dont les habitants s'appellent eux-mêmes Yucatèques. A 1520 km à l'Est de Mexico, elle est considérée comme l'une des plus vieilles villes du pays. Ce centre d'affaires, appelée la "ville blanche" possède le charme d'une ville de province où l'on peut circuler en calèche.

Faites un tour de la ville : la Cathédrale, la Plaza Mayor, le Paseo Montejo (superbe avenue où vous pourrez admirer de vieilles demeures coloniales datant du début du siècle) et le marché couvert (sauf le dimanche) proposant des articles en fibre de sisal (henequén), notamment des hamacs mais aussi des huipils brodés, des bijoux et des tissages.


CHICHEN ITZA

C'est une grande cité maya fondée au Ve siècle par un groupe ethnique maya : les Itzaes, venus du Sud de la péninsule de Yucatan. Cette civilisation se serait installée à cet endroit après avoir découvert de grands cenotes (puits naturels). La particularité de ce site maya est qu'il ne possède pas de plans d'ensemble. Il se compose de plusieurs unités reliées entre elles par des chaussées sur une superficie avoisinant les 5 km².

Découverte de la Pyramide du Kukulcan (serpent à plumes), le temple des guerriers entouré de mille colonnes, le tombeau de Chac-mool, le fameux cenote sacré, le terrain du jeu de pelote, l’observatoire (la maison de l’escargot), le bâtiment des Nonnes...


COBA

Découvrez ce site enfoui dans la forêt. Cité prestigieuse à une époque, elle fait maintenant l’objet de fouilles attentives. Ces fouilles ont permis de dégager une pyramide haute de 42 m, un record archéologique au Yucatan, un bastion étagé de neuf terrasses et un  jeu de pelote. Les larges voies pavées de calcaire qu’on y a découvertes sont ici plus nombreuses que nulle part ailleurs. Ce site ne couvre pas moins de 50 kilomètres, en plein cœur de la jungle.


Extension Balnéaire Possible : CANCUN / PLAYA DEL CARMEN / ISLA MUJERES / COZUMEL

Cancun - en réalité cordon de dunes long de 20km sur 8500 de large et situé entre lagunes et la mer des Caraïbes – était parfaitement inconnue tant des Mexicains que des étrangers jusqu’en 1 970.

Cancun surnommée «La perle des Caraïbes», est une station balnéaire qui possède l’une des plus belles plages du monde par la blancheur de son sable corallien.

Vous pourrez aussi finir votre séjour à Playa del Carmen, non loin de Cancun, ou encore sur l’île de Isla Mujeres ou Isla de Cozumel.

La pureté cristalline de l’ eau de la côte Caraïbe facilite la découverte de sa faune aquatique.

Les avenues sont bordées de cocotiers, de grands hôtels, de belles villas et de nombreuses boutiques luxueuses. Les palétuviers, les bougainvilliers,… ajoutent une note tropicale à ces sites balnéaires d’exception.

On peut aussi pratiquer tous les sports nautiques : plongée sous-marine, ski nautique, pêche en haute mer, voile, … mais aussi le golf, sur l’un des greens les plus réputés du monde à Cancun.




 

 Consultez nos idées voyages !


 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"