Asie et Océanie - Vietnam - Idées voyagesInfos pratiquesCarte

 

 

Vietnam


Les aventuriers qui s’y égarèrent jadis,  prirent plaisir à décrire avec verve ce qu’ils perçurent comme étant cette « Méditerranée indienne », placée entre une Chine secrète et une Inde sacrée. Baies irréelles où voguent de fragiles embarcations, ponts de bambous, villages de jade et sites légendaires vous livreront tous les secrets de ce pays mystérieux.


LE SUD (Ho Chi Minh Ville, Cantho, Mytho, CuChi)
LE CENTRE (Hue, Hoi An, Danang, Dalat)
LE NORD (Hanoi, Halong, Haiphong)
L'INTERIEUR DES TERRES (Dien Bien Phu, Sapa)

- LES +








 

 

 

A ne pas manquer...

 

 

LE SUD ( Ho Chi Minh Ville, Cantho, Mytho, CuChi )

 

Ho Chi Minh Ville

Rebaptisée Ho Chi Minh Ville en 1976 après le départ des Américains, l'ex-capitale du Sud Vietnam a gardé comme nom Saigon pour la majorité de ses 4,5 millions d'habitants. Saigon est la plus grande ville du pays et s'est affirmée très tôt comme la capitale économique. 

 

Il ne s'écoule pas une heure du jour ou de la nuit sans que les rues ne résonnent des incessants coups de klaxons et du vrombissement de milliers de cyclomoteurs qui sillonnent la ville. La présence française est encore très marquée par de longues avenues ombragées jalonnées de maisons coloniales, de monuments et de jardins coloniaux.


A visiter :

L'ancien Palais Présidentiel ou Palais de la Réunification et ses jardins, la rue Dong Khoi (ex rue Catinat), la cathédrale, la poste construite par Gustave Eiffel (1891) et le marché Ben Thanh, marché couvert qui offre au visiteur un incroyable assortiment de produits aux couleurs incroyables. Ne manquez pas non plus Cholon, le quartier chinois très animé où se trouve l’une des plus belle pagode du pays, le temple Thien Hau.

 

Cantho

Cantho, située sur la rive droite du Mékong, possède une promenade agréable, Hai Ba Trung.

Vous pourrez partir en bateau pour le marché flottant de Cai Rang, le plus typique de cette région avec ses échoppes de soupes, ses multiples cafés.

 

 

Mytho

Mytho est une fenêtre sur le delta du Mékong, particulièrement attachant. Cette région est un véritable jardin d'orchidées, exprimant la douceur de vivre avec ses vergers entourés de cocotiers et d'aréquiers, ses villages sur pilotis et ses vestiges Khmers.

 

 

Cu Chi

Située à 35  kms  au  nord-ouest de Ho Chi Minh Ville, cette région joua un rôle vital lors des guerres d'Indochine et du Vietnam. Dans les années 1950, le Viet Minh y creusa un réseau de tunnels que les Vietcongs ne cessèrent d'agrandir par la suite.

Ce réseaux, long de 200 km, constituait à la fin des années 1960 une véritable ville souterraine sur plusieurs niveaux, avec ses dortoirs, ses hôpitaux de campagne, ses fabriques d'armes, ses cuisines, ses magasins et ses centres de commandement. On peut visiter une partie de ce labyrinthe, mais les claustrophobes doivent s’abstenir !

 

 

 

LE CENTRE ( Hue, Hoi An, Danang, Dalat )

 

Hue

Capitale impériale de 1802 à 1945, l'histoire de Hué débute au 3ème siècle mais ce n'est qu'au 14ème siècle qu'elle passe sous contrôle vietnamien. Située au bord de la rivière Song Huong ( Rivière des Parfums ), Hué offre à son visiteur la possibilité de découvrir de nombreux sites historiques.


La cité impériale comporte quatre portes, dont trois représentent les qualités supposées de la fonction impériale : la Paix, l'Humanité, La Vertu. C’est aussi une centre très important du bouddhisme, d’où les dizaines de pagodes.

Ce sera aussi l’occasion d’une croisière en sampan sur la rivière des parfums afin de découvrir la Vallée des tombeaux de la dynastie des Nguyen. Il s'agit de l'un des plus beaux exemples d'harmonie entre l'architecture et la nature. Inspirés des sanctuaires chinois de l'époque Ming, ces tombeaux ont été édifiés au milieu de montagnes, de rivières et de forêts de pins. Celui du fondateur de cette dynastie se trouve le plus en amont, puis viennent, parmi les plus majestueux, ceux de Minh Mang ou Khai Dinh.

 

 

Hoi An

Située à 30km au sud de Danang, Hoi An constitue l’une des merveilles du Vietnam offrant plus de 800 bâtiments d’intérêt historique. On notera, lors de la visite de Hoi An, le parfait état de conservation d'un bon nombre de maisons dont la plus célèbre dans la rue Nguyen est la Maison Tan Ky  au n° 101.

Autres intérêts de Hoi An : le sanctuaire chinois de Quan cong et au cœur de la ville, un pont japonais couvert datant de 1593, qui enjambe la rivière.

Et pourquoi ne pas admirer le coucher du soleil lors d’une promenade en barque sur la rivière jusqu'à l'embouchure Cau Bai ?

 

 

Danang

Outre son musée Cham qui regroupe plus de 300 objets expliquant la civilisation du même nom, découvrez aussi les montagnes de Marbre au sud de la ville. Cinq montagnes représentent les cinq éléments ( l’eau le métal le feu le bois et la terre ). Danang est aussi connu pour ses routes en lacet franchissant le panorama magnifique qu’offre le Col des Nuages, mais aussi pour ses grandes plages de sable fin.

 

 

Dalat

Station de villégiature perdue dans les collines, Dalat offre aux visiteurs une douceur de vivre avec son lac artificiel, ses chutes d’eau, ses vallées de fleurs et ses monuments rappelant la France, comme sa cathédrale. Elle est aussi réputée pour son climat tempéré, entre 10 et 25° toute l’année, d’où une profusion de plantes, de fleurs, et de fruits impressionnantes.

 

 

 

LE NORD ( Hanoi, Halong, Haiphong )

 

Hanoi

Capitale du Vietnam unifié dans le delta du Fleuve Rouge, Hanoi ( qui signifie en vietnamien « au delà du fleuve » ) a conservé le charme désuet de l'époque coloniale française. La modernisation de la ville entreprise par les Français à partir de 1882 s'est prolongée jusqu'en 1955 et le visage d'Hanoi n'a pas beaucoup changé depuis. Certains bâtiments remarquablement conservés ou restaurés se détachent d'un ensemble architectural harmonieux.

Hanoi est sans aucun doute la ville la plus charmante du Vietnam avec toute son authenticité, de grandes avenues ombragées, de nombreux lacs, et des jardins soignés.

 

A visiter :

Les pagodes de Tran Quoc  et Quan Thanh situées près du Grand Lac, le temple de la littérature, le tout nouveau Musée d'Ethnographie du Vietnam, inauguré en 1997, qui regroupe de riches collections d'objets et de documents retraçant les us et coutumes des différentes ethnies du pays.

Faites aussi une promenade dans le quartier résidentiel où se trouvent notamment l'ancien palais du Gouverneur, la maison et le Mausolée du Président Ho Chi Minh et la pagode au Pilier Unique.

Enfin, un tour en vélo à travers les ruelles animées de l'ancien quartier des guildes, autour du lac de l'Epée Restituée, s’impose !

 

 

Halong 

La baie d'Halong s'étend sur plus de 1 500 km2 et compte près de 3000 îles et îlots. C'est sans aucun doute l'un des paysages les plus somptueux d'Asie, voire le symbole même du pays à travers le monde, puisque reconnu Patrimoine Naturel Mondial de l’Unesco .

Visitez la grotte de Dau Go (grotte des Bouts de Bois) baptisée Grotte des Merveilles par les Français, avec 3 salles remplies de stalactites et stalagmites qui épousent la forme d'animaux et d'êtres humains. La promenade en bateau se déroulera jusqu’au coucher du soleil dans la baie. Visitez aussi le parc national de l’île de Cat Ba, la plus grande de la baie.

 

 

Haiphong 

Deuxième ville du nord du Vietnam, Haiphong est une importante citée portuaire. C’est aussi la possibilité de trouver une station balnéaire très agréable, à une 20aine de km au sud : Dô Son offre un plage de sable fin bordant une mer de jade !

 

 

 

L'INTERIEUR DES TERRES ( Dien Bien Phu, Sapa )

 

Dien Bien Phu

Une excursion de quelques jours au départ de Hanoi vous replongera sur ce site connu pour la cuisante défaite de l’armée française face au Viet Minh.

 

 

Sapa

Sapa est une station de montagne à 1 600 mètres d'altitude fondée en 1922 dans une splendide vallée proche de la frontière chinoise. Les colons français, attirés par le climat et la beauté de l’endroit en avaient fait une station d’altitude mais peu de traces des bâtiments coloniaux subsistent. 

C'est une magnifique région souvent enveloppée dans la brume. Le charme de Sapa réside essentiellement dans la rencontre avec les minorités H'mong et Dzao, les plus importantes et les plus hautes en couleur de la région. C'est dans les marchés que vous rencontrerez les montagnards des environs qui endossent leurs costumes les plus chatoyants.

Vous pouvez aussi découvrir les environs lors de randonnées en pleine nature, à la rencontre des H'mong noirs, des Giay et des Dao rouges dont les villages se nichent dans un écrin de rizières en terrasses.

Ne manquez pas le marché des ethnies H'Mong et Dzaos Rouges, vous y trouverez broderies éblouissantes de couleurs, costumes chatoyants et gaieté contagieuse qui caractérisent ce rendez-vous où ces ethnies viennent échanger marchandises et nouvelles …

 

 

 

 

- LES +

Pourquoi ne pas prolonger le plaisir en découvrant le pays voisin, le Cambodge ?

Voyagez à travers le temps et l'Empire khmer, en parcourant Siem Reap et les temples d'Angkor, encore protégés d'un tourisme de "masse" ...


 


 

 

 

 
Consultez nos idées voyages !

 Pour vos voyages sur mesure : "Consultez notre service voyages à la carte"